WE MET

We met in 1995 in New York and decided to work together in 1997. Our imaginary is principally nourished by the landscapes and the culture of the American southwest.

Our work, beyond an autobiographical dimension, explores and develops that which escapes the ordinary attention of the surrounding world and comes back to an intimate art history or film history.

All that is imposed by sudden emergence, strangeness, dazzlement. All that request a steady gaze.

We begin with events and objects encountered dayly that develop our series: deserts, the rarity of information, discrete units, minor changes, details, intervals, in-betweens constitute the universe of our work.

Our point of view is peripheral, we are interested in the margins, the background, the depths.

Our work is about images, memory, light and screens, from the TV Paintings to the Cue Marks Series, not to mention the Sunset Series and The Los Alamos Still Life Paintings.

Our work also involves specific protocols and processes reflecting certain modes of production and representation of the image. Our issue is not to create new forms but to create the conditions of their emergence.

 

J + C 2017

 

WE MET

Nous nous sommes rencontrés en 1995 à New York et avons décidé de travailler ensemble à partir de 1997. Notre imaginaire se nourrit principalement des paysages et de la culture du Sud-ouest américain.

Notre oeuvre, au delà d’une dimension autobiographique, explore puis développe ce qui échappe d’ordinaire à l’attention dans le monde environnant et renvoie à l’intime d’une histoire de l’art ou du cinéma.

Tout ce qui s’impose par le surgissement, l’étrangeté, la fulgurance. Tout ce qui demande un regard soutenu.

C’est à partir d’évènements et d’objets rencontrés quotidiennement que se développent nos séries : les déserts, la rareté de l’information, les unités discrètes, les menus changements, les détails, les intervalles, les interstices constituent notre univers.

Notre point de vue est périphérique, nous nous intéressons aux marges, à l’arrière-plan, au fond.

Notre œuvre parle d’image, de mémoire, de lumière et d’écran, des TV Paintings aux Cue Marks, en passant par les natures mortes et les miroirs de Los Alamos, les Sunsets...

Protocolaire et processuel, notre travail engage une réflexion sur les modes de production et de représentation de l’image. Le plus souvent, nous ne cherchons pas à inventer de nouvelles formes, mais à créer les conditions de leur émergence.

 

J + C 2017

3

5